essais de modélisations
Les manipulations de forme étaient bien loin d'être interactives. Pour modifier les points de contrôle de ces surfaces, nous procédions à lamain en nous aidant des deux vues de face et de profil sur lesquelles nous pouvions modifier des coordonnées en fonction des résultats précédents, pour chaque modification, il fallait attendre le résultat qui était bien loin du temps réel. Au moins pouvions nous nous amuser à voir apparaître des formes insoupçonnées..
et un jour: